Le Son du Grisli review by Luc Bouquet

RED Trio – Stem (CF 249)
Mettant en veilleuse les affres souterraines d’antan et bénéficiant de la présence rassurante de Nate Wooley, le RED Trio (Rodrigo Pinheiro, Hernani Faustino, Gabriel Ferrandini) requinque son improvisation de couleurs quelque peu saturantes.

Sans parler de totale déconstruction, l’instabilité et le doute donnent quelques sueurs froides au combo. Ainsi, les suspensions se cristallisant après d’intenses batailles (Ellipse) obligent à ne pas considérer le RED Trio comme une formation aux errements faciles. Visités par l’esprit frappeur (le duo trompette-batterie in Weight Slice), souvent scindés ou désunis mais convoquant parfois quelques vieilles brides de free jazz (Wooley, surpris plus d’une fois en des effleurements dixoniens), nos quatre amis gagnent à se défaire des facilités passées.
http://grisli.canalblog.com/archives/p6-6.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s